France PAC Environnement

Synergie technologique

Les différentes avancés liées au secteur photovoltaïque ne sont pas uniquement lié à l’innovation, mais peuvent aussi dépendre de l’alliance avec d’autres technologies. Des nouveaux usages passent par l’utilisation de technologies existantes,et les combinent pour générer une synergie technologique.

Synergie technologique au service du photovoltaïque

Prenons deux exemples où l’intégration de technologies entre elles rendent les projets innovants :

Exemple de synergie avec l’exploitation photovoltaïque

Une entreprise a mis en place une microcentrale thermodynamique, qui fournit simultanément eau potable, électricité et chaleur. Les panneaux solaires concentrent les rayons du soleil pour chauffer un circuit d’eau à 180 degrés. Cette eau est stockée dans une cuve qui permet de stocker l’énergie sans batteries. Cette eau alimente ensuite la turbine pour produire l’électricité, et vient chauffer jusqu’à évaporation de l’eau pompée à proximité, permettant au système de produire de l’eau potable sans produit chimique. La chaleur elle, peut être utilisée directement. Les applications sont nombreuses dans l’agriculture, les micro-industries, ou dans l’alimentation en énergies des infrastructures, situées en zone rurale dans les pays à fort ensoleillement, en priorité sur le continent africain. Cette solution répond aux enjeux d’une économie rurale et durable.

Synergie photovoltaïque

Exemple de synergie pour améliorer le stockage de l’énergie

L’un des freins au développement de la filière solaire se situe au niveau des solutions de stockage de l’énergie photovoltaïque.

Une société israélienne innovante de production d’énergie solaire, utilisant une technologie de stockage qui produit de l’électricité pendant 20 heures par jour, et permettant ainsi de corriger l’intermittence de l’énergie solaire. La technologie repose sur du solaire thermique générant de la vapeur, stockée dans un système souterrain pour une utilisation la nuit. Cette vapeur va être utilisée ensuite pour faire tourner des turbines classiques produisant de l’électricité. Cette technologie permet ainsi de lisser et adapter la production à la demande d’électricité, condition de plus en plus indispensable pour envisager un déploiement à une échelle importante.

Par ailleurs, autre avantage de cette technologie, dans le cas où les panneaux ne fourniraient pas suffisamment de vapeur pour les turbines, ils peuvent être épaulés par un système d’appoint classique fonctionnant au gaz ou au pétrole.

Selon France PAC Environnement le futur pourrait se construire en utilisant différentes sources d’énergies de façon a les combiner en fonction des différents usages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *