Les différents usage du photovoltaïque

La liste des applications de la technologie photovoltaïque est longue.
On distingue deux grandes familles d’utilisation du photovoltaïque :

  1. Les utilisations autonomes, donc non raccordé à un réseau électrique
  2. Les utilisations « non-autonome », raccordé au réseau

Les applications autonomes du photovoltaïque

Ce sont les premières utilisations de la technologie photovoltaïque notamment pour des appareil « nomades ».
Par exemple, la calculatrice et la montre utilise la technologie de base photovoltaïque avec des cellules amorphes.
Pour des usages plus professionnels, le photovoltaïque est aussi utilisé, notamment pour les satellites, des balises maritimes ou aéroportuaires, la signalisation routière, les bornes de secours autoroutières, les horodateurs de stationnement, … voir même pour l’électrification rurale des sites isolés, habitat dispersé, refuges, dispensaires et écoles dans les pays en voie de développement, …

Bientôt, les téléphones, tablettes et ordinateurs portables s’appuieront aussi surement sur cette technologie.

Les applications non-autonomes du photovoltaïque

Les usages non-autonome sont en cours de développement. On distingue 3 types d’utilisation.
Les installations réalisé sur les bâtiments consommateurs d’électricité, qu’il soit à usage résidentiel (maisons individuelles, habitat collectif social ou privé) ou professionnel (bureaux, commerces, équipements publics, industrie, agriculture,…). Souvent complexe ses installations sont réalisées par des professionnels tel France PAC Environnement qui a réalisé mon installation.
Le plus souvent ces installations sont réalisées directement sur les toitures des bâtiments.
Pour les particuliers on utilise généralement entre 10 et une trentaine de panneaux photovoltaïques.
Pour les professionnels, le nombre de panneaux photovoltaïques peuvent être beaucoup plus important et peuvent aller jusqu’a quelques milliers de panneaux.

Les installations posés sur ou intégrés à des structures non-consommatrices d’électricité par elles-mêmes mais pour lesquelles les panneaux remplissent une fonction bien identifiée en sus de la production d’électricité et sont principalement intégrés sur des structures comme les ombrières de parking, les couvertures de passage public ou de quai de gare, les murs antibruit…

Les parcs photovoltaïques au sol, constituées de quantités importantes de modules posés sur des structures porteuses, dont la production est réinjecté directement dans réseau électrique. Certaines installations, les plus modernes possèdes la capacité de suivre l’ensoleillement et permettent une productivité optimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *