L'aérothermie est basée sur l'exploitation d'une énergie renouvelable

Le chauffage PAC en aérothermie

France PAC Environnement a pu constater depuis plus de 10 ans sur le terrain que dans la majeur partie des foyers français, l’impact budgétaire lié au chauffage de l’habitation représente une part importante du budget globale de fonctionnement d’une habitation. En moyenne sur les foyers français, le chauffage représente 65% de la consommation énergétique. France PAC Environnement a pu développé une expertise en s’appuyant majoritairement sur l’aérothermie.

Qu’est ce que l’aérothermie ?

L’aérothermie est un principe répondant a toutes les exigences et normes actuelles. En effet, l’aérothermie apporte une solution écologique puisque sont fonctionnement s’appuie sur l’exploitation d’une énergie renouvelable. Le principe aérothermique consiste simplement a capter la chaleur présente dans l’air ambiant. On peut même parler d’une énergie solaire puisque la source des calories provient de la chaleur fournie par le soleil. L’aérothermie apporte aussi une solution économique puisqu’elle permet de réduire en moyenne par 3 la facture énergétique dédié au chauffage des pièces de vie.

Les pompes à chaleur fonctionnent grâce au principe de l'aérothermie
France PAC Environnement réalise l’installation de chauffage aérothermique permettant d’apporter confort et respect environnemental

Quel est le principe de fonctionnement aérothermique ?

Le principe aérothermique est constitué par une succession de cycle de compression et décompression d’un fluide caloporteur. On parle de fluide « calo »-« porteur » tout simplement car c’est ce fluide qui va permettre de transporter les calories captées dans l’air extérieur. Un module extérieur constitué d’une ventilateur va capter les calories présentent en extérieur afin de les transmettre au fluide frigorigène. L’augmentation de la température de ce fluide va engendrer un changement d’état de ce même fluide. En effet, il va passer de l’état liquide à l’état gazeux sous l’action de la chaleur. Ce changement d’état va induire une augmentation de la pression permettant de produire la chaleur nécessaire soit pour être diffuser dans les pièces de la maison au travers de « splits » soit pour chauffer l’eau contenu dans le circuit de chauffage de l’habitation.

Quels sont les différentes étapes de fonctionnement d’une pompe à chaleur ?

La production de chaleur par les pompes à chaleur se fait essentiellement en 4 étapes :

  • Evaporateur : Le fluide se vaporise sous l’effet de la chaleur de l’environnement
  • Compresseur : La pression du fluide augmente permettant ainsi d’augmenter sa température
  • Condenseur : Le fluide se condense libérant ainsi l’énergie au sein de l’habitation
  • Détendeur : La pression du liquide diminue et sa température s’abaisse

Performances des solutions aérothermiques

Les fabricants donne une indication majeur concernant les performances, il s’agit du coefficient de performance ou COP. Le COP donne ainsi une indication sur l’efficacité d’une pompe à chaleur. Par exemple, une pompe à chaleur avec un COP de 4 signifie que la pompe à chaleur permet de restituer 4kW d’énergie pour 1kW consommé. Un autre indicatif peut apporter une indication il s’agit du SCOP. Le SCOP est une variante de du COP mais il prend en compte les variations climatiques. Assez logiquement, moins il fait froid, moins la pompe à chaleur a besoin de monter en température pour chauffer le logement.

Quels sont les solutions basées sur l’aérothermie pour chauffer une maison ?

La géothermie s’apparente au principe de fonctionnement de l’aérothermie. Mais la méthode de captation des calories diffère. On dissocie don la géothermie qui capte la chaleur dans les profondeur terrestre et l’aérothermie. L’aérothermie est essentiellement utilisé pour 2 technologies au fonctionnement un peu différent. Il s’agit de la pompe à chaleur air – air et de la pompe à chaleur air – eau.

La pompe à chaleur air/eau

Pour ces deux solutions techniques basées sur le principe aérothermique, le fonctionnement est similaire, mais le résultat diffère un peu. En effet, la pompe à chaleur air/eau profite d’un avantage non négligeable. Elle procure la possibilité de se raccorder au circuit de chauffage déjà existant. Elle permet ainsi des travaux au sein de l’habitation. Le principe de chauffage consiste donc la a chauffer de l’eau en capter les calories de l’air pour chauffer l’air intérieur. Cette solution de chauffage convient parfaitement aux maisons en rénovation car elle permet de limiter les travaux apportant ainsi un confort à l’installation.

La pompe à chaleur air/air

Cette version de la pompe à chaleur ou PAC permet une action plus directe. Elle va permettre de chauffer directement les pièces de la maison au moyen de diffuseurs. Cette solution de chauffage profite en plus généralement d’une option climatiseur grâce à une caractéristique réversible. Cette solution apporte donc un confort en hiver et en été.

Existe t’il une solution permettant de chauffer l’eau sanitaire ?

L’aérothermie apporte la aussi une solution écologique et économique. Il s’agit du ballon thermodynamique qui profite ainsi des calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau contenu dans un ballon. Généralement, le chauffe eau thermodynamique permet de capter directement les calories présentent dans la pièce ou il se trouve, on parle de ballon thermodynamique monobloc. Cependant, lorsque la pièce est trop petite, elle ne pourra permettre un renouvellement efficace de des calories présentent dans la pièce. En effet, lorsque la pièce qui accueil le chauffe eau permet un espace disponible (hors encombrant) de moins de 20m3, France PAC Environnement recommande de passer à la version bi-bloc. Le chauffe eau thermodynamique bi-bloc est constitué d’un module extérieur qui va capter directement à l’extérieur les calories disponibles pour permettre de chauffer l’eau contenu dans le ballon situé à l’intérieur de l’habitation.

L’aérothermie allié au photovoltaïque

L’aérothermie trouve des applications dans des technologies inattendues comme une alliance avec le photovoltaïque. En effet, l’aérothermie permet de capter les calories présente sous les panneaux photovoltaïques assurant ainsi une meilleure régulation de la température de l’installation. Cette meilleure régulation de la température sous panneaux profite au rendement photovoltaïque. De plus la chaleur ainsi capter permet le fonctionnement du principe aérothermique apportant ainsi un chauffage d’appoint pour l’habitation. Cette alliance porte le nom de aérovoltaïque. Cependant, l’aérovoltaïque nécessite une place disponible sous toiture comme des combles perdus pour permettre l’installation de la pompe à chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *