France PAC Environnement s'appuie majoritairement sur l'aérothermie

Aérothermie, économies de chauffage avec France PAC Environnement

Le chauffage est bien souvent le pôle de dépense de fonctionnement le plus important d’une habitation. Pour ces raisons France PAC Environnement s’est engagé à apporter les solutions les plus pertinentes afin de réduire cette charge. Nous nous appuyons essentiellement sur l’aérothermie pour apporter une solution de chauffage plus performante et économe.

Les étapes d’une rénovation énergétique

Dans un premier temps, France PAC Environnement recommande d’agir sur les besoins de chauffage de l’ensemble de l’habitation. L’idée étant bien évidemment d’identifier les pertes thermiques afin de les limiter le plus possible au moyen d’une isolation, d’une meilleure ventilation et d’un changement de fenêtre par exemple.

Comment réduire les besoins en chauffage d’une maison ?

Isolation des combles

Isolation est surement la base essentielle d’une rénovation énergétique optimum. En effet, il est inutile de produire du chauffage si c’est pour retrouver la majeure partie de cette énergie s’échapper à l’extérieur de l’habitation. C’est partant d’un concept simple que France PAC Environnement fixe ses priorités : l’air chauffé se dilate, devient plus léger, monte pour finalement s’échapper par les parties hautes des habitations, comme la toiture par exemple. Pour réaliser l’isolation des parties situé en hauteur d’une habitation, il existe différentes solutions mais France PAC Environnement en recommande une en particulier, l’isolation des combles perdus avec la méthodologie du soufflage qui apporte de nombreux bénéfices.

Les avantages de l’isolation des combles avec la méthode du soufflage
Les performances thermiques

L’un des avantages de ce type d’isolation se situe déjà au niveau de la performance de l’isolation obtenue. Le soufflage consiste à projeter des flocons de matière isolante sur la surface à isoler. Contrairement à d’autres méthodes d’isolation ou il est nécessaire de poser des plaques d’isolant avec les ponts thermiques que leur raccord peut comprendre, la méthode de l’isolation avec le soufflage permet d’obtenir un tapis d’isolation continu de façon à limiter le plus possible les pertes thermiques.

Le confort d’une isolation des combles

Ce type d’isolation permet dans le même temps d’apporter un réel confort durant la période d’installation qui d’ailleurs n’est que de quelques heures. Le confort apporté par cette méthode d’isolation n’est pas négligeable au regard des autres solution d’isolation comme l’isolation des murs intérieurs par exemple qui en plus de produire un dérangement durant l’installation rogne sur la superficie habitable.

Les caractéristiques techniques

Les matières utilisées pour la réalisation d’une isolation avec la méthode du soufflage sont 100% naturelles et 100% recyclable. Elles présentent les normes de sécurité nécessaire, ininflammable, imputrescible, et hydrophobe. Elles permettent de ne pas générer de surpoids sur la structure générale de l’habitation et assure donc une bonne sécurité.
L’isolation des combles perdus avec la méthode du soufflage permet d’obtenir de très bonnes performances d’isolation puisque elle permet de réduire de 30% la facture énergétique lié au chauffage.

Ventilation limiter les déperditions thermiques avec la VMC Double Flux

Une autre source de pertes thermique peut provenir de la ventilation. La ventilation qui pourtant est essentielle pour un renouvellement de l’air est bien souvent la source de déperditions thermiques importantes lors de l’évacuation de l’air vers l’extérieur. La solution la plus performante qui permet un renouvellement efficace de l’air et limite les pertes thermiques préconisé par France PAC Environnement est la VMC Double Flux.

La VMC Double Flux permet un très bon renouvellement de l’air en assurant en plus une filtration de façon à limiter l’intrusion d’allergènes au sein de l’habitation. D’autre part, elle permet de conserver la chaleur produite au sein de la maison puisqu’elle permet au flux entrant de récupérer la chaleur du flux sortant. Les économies réalisées sont importantes puisque la VMC Double Flux permet de réduire la facture énergétique dédié au chauffage de 25%.

 

L’Isolation Thermique Extérieur ou ITE

France PAC Environnement propose une autre solution d’isolation qui présente aussi une pertinence dans le cadre d’une rénovation efficace. Il s’agit de réaliser une isolation des murs extérieurs ou Isolation Thermique Extérieur ou ITE. L’isolation Thermique Extérieur apporte aussi de nombreux avantages. Elle permet déjà d’apporter de bonnes performances qui permettent de réaliser une réduction de 20% de la facture énergétique dédié au chauffage. De plus, l’isolation thermique extérieur apporte en plus d’une rénovation thermique une rénovation esthétique des murs extérieurs.

France PAC Environnement recommande l'utilisation de la VMC Double flux pour limiter les déperditions énergétiques
La VMC Double flux apporte une solution de renouvellement de l’air efficace tout en limitant les pertes thermiques

L’aérothermie pour chauffer la maison

Lorsque l’ensemble des problématiques de pertes thermiques sont résolues, il peut être intéressant d’opérer à un changement de solution de chauffage pour des technologies plus performantes, plus écologiques et économiques. France PAC Environnement propose en effet des solutions de chauffage basées sur l’aérothermie. L’aérothermie permet une production de chaleur écologique par le biais de pompe à chaleur.

Le principe de l’aérothermie

Le principe aérothermique repose sur la captation des calories dans l’environnement extérieur. Pour cela un ventilateur capte l’air extérieur et un fluide frigorigène capte les calories présentent. Cette montée en chaleur du fluide frigorigène va permettre un changement d’état de l’état liquide à l’état gazeux. Ce changement d’état a pour résultante une augmentation de pression. Cette augmentation de pression et donc de température va elle-même permettre de répondre aux besoins de chauffage de l’habitation. Le condensateur va permettre la diffusion de cet air chauffer et permettre de baisser la température du fluide frigorigène qui va de nouveau changer d’état pour passer de l’état gazeux à l’état liquide et ainsi permettre un nouveau cycle.

France PAC Environnement propose 3 technologies basées sur l’exploitation du principe aérothermique. Les pompes à chaleur air-air et air-eau permettent d’apporter une solution de chauffage pour les pièces de vie tout en exploitant une énergie renouvelable. Le ballon thermique apporte lui une solution pour le chauffage de l’eau sanitaire.

La pompe à chaleur air-eau :

Elle tire son fonctionnement de l’aérothermie. Elle capte les calories présentent dans l’air extérieur pour chauffer de l’eau. Cette eau chauffée circule ensuite dans le circuit de chauffage de l’habitation pour permettre de chauffer l’air des pièces à vivre. Cette technologie présente un réel avantage car il s’adapte au circuit de chauffage existant, permettant ainsi de réduire les travaux au sein de la maison.

La pompe à chaleur apporte une solution de chauffage performante
France PAC Environnement s’appuie majoritairement sur l’aérothermie pour apporter une solution de chauffage

La pompe à chaleur air-air :

Elle aussi tire son fonctionnement de l’aérothermie. Elle capte de la même façon les calories présentent en extérieur. L’objectif est cette fois de chauffer directement l’air ambiant des pièces de vie. Cette technologie nécessite quelques aménagements. Elle nécessite l’installation de diffuseurs dans les pièces à vivre, on parle de « split ». En revanche, dans la majeure partie des pompes à chaleur air-air, elle profite d’un avantage lié à une caractéristique réversible qui lui confère la possibilité de produire du chauffage pour les froides saisons hivernales comme de la climatisation durant les périodes de forte chaleur.

Qu’est ce que le COP ou coefficient de performance : 

Le COP représente le rapport entre la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie utilisée. L’indice de performance est le nombre de kWh produit pour 1 kWh que la pompe à chaleur consomme. Le coefficient varie selon les systèmes de chaleur utilisés. Par exemple, plus le chiffre est élevé, plus le système est performant.

 

Le ballon thermodynamique :

Cette technologie permet une production d’eau chaude sanitaire tout en réalisant des économies d’énergie. Le ballon thermodynamique s’inspire directement du fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau. En effet, cette technologie repose sur la captation de calorie. Elles sont captées dans l’air ambiant afin de permettre de chauffer l’eau contenu dans le ballon d’eau.

Il existe 2 versions du ballon thermodynamique. La version monobloc qui sera apprécié pour son aspect tout en un. La version bi-bloc constitué d’un chauffe-eau placé au sein de l’habitation. Il s’appuie sur une unité extérieure. Ce module extérieur permet de capter directement les calories de l’air extérieur. France PAC Environnement peut préconiser l’usage de la version bi-bloc. En effet, cette version est indispensable lorsque la pièce est trop petite pour permettre un renouvellement suffisant des calories. Lorsque la superficie de la pièce est inférieure à 20m3, hors encombrants, il est fortement recommandé d’utiliser la version bi-bloc. Cette version permet de profiter pleinement des performances de cette technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *